L'accès au portail Professionnel de Santé est réservé aux professionnels de santé.
En accédant et navigant sur ce site, vous certifiez être un professionnel de santé.

Loi N° 2011-2012 du 29 décembre 2011 et du décret N° 2012-743 du 9 mai 2012 relatifs à la publicité sur les dispositifs médicaux.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Projet eHPNS®

Pour le moment, les deux seuls traitements reconnus pour le traitement de l’apnée du sommeil sont l’utilisation d’orthèses d’avancée mandibulaire mais surtout la ventilation nasale par pression positive continue (ou PPC ou CPAP en anglais) considérée comme le traitement de référence.

Le projet NeuroResp vise à mettre sur le marché un produit innovant de neurostimulation respiratoire apportant à la fois une POLYVALENCE et un ASSERVISSEMENT de l’appareil aux besoins du patient.

Atrotech portera le projet NeuroResp, ciblant dans un premier temps les patients atteints d’apnée sévère, avec des pathologies associées, sur les pays reconnaissant la certification CE.

Résumé du projet

Le projet NeuroResp, vise à développer une gamme de produits pour la respiration, dont un neurostimulateur asservi ayant pour cible principale l’apnée du sommeil.

Le eHPNS pourra combiner la stimulation du nerf grand hypoglosse (ouverture des voies aériennes supérieures par contraction du muscle génioglosse faisant avancer la langue), du nerf phrénique et éventuellement de nerfs intercostaux (inspiration), et des muscles abdominaux (expiration, toux). Il pourra être asservi à des signaux nerveux (électromyogramme génioglosse, électro-neurogramme phrénique, etc.), des signaux mécaniques (flux respiratoire via un microphone trachéal) ou des signaux biologiques (dioxyde de carbone).